Snoezelen, un espace de détente et d’éveil sensoriel

Article publié le 2 décembre 2019

  

Le 21 novembre 2019, la promotion DEAES a visité deux salles Snoezelen : EEAP Handas de Chartres de Bretagne et La résidence du Bois de la Sillandais à Chavagne  

« Snoezelen » développé dans les années 1970 par deux jeunes Hollandais est la contraction de Snuffelen ( renifler/ sentir) ainsi que  Doezelen ( somnoler). Le Snoezelen est une activité réalisée dans un espace aménagé afin d’offrir un moment de détente et d’apaisement par la stimulation des sens. On retrouve ces salles dans des établissements pour personnes en situation de handicap ou encore dans des EHPAD . 

Le premier groupe a été accueilli par l’EEAP (Etablissement pour Enfants et Adolescents Polyhandicapés)  Handas, qui accueille des jeunes de 3 à 20 ans. 

La salle Snoezelen est un espace chaleureux où tout est organisé pour relaxer, détendre, apaiser, stimuler et développer les sens. Les séances sont inscrites dans les projets personnalisés de chaque jeune.  

Trois sens sont stimulés dans cette salle :  

-L’ouïe : musique, bâtons de pluie, peluches avec fonction sonore, rideau de perles et piscine à balles. 

-Le toucher : éléments en relief fixés aux murs, peluches de différentes matières, intervention de kiné pour des massages, matelas à eau tiède, hamac, éléphant souffleur, la piscine à balles, les rideaux de perles… 

-La vue : Lumières avec nombreuses variations possible (couleurs , intensités), colonne à bulles, fils lumineux, projections lumineuses, murs graphiques pour travailler avec l’orthoptiste.  

 

Le second groupe a eu l’occasion de visiter la salle Snoezelen de la Maison d’Accueil Spécialisée de Chavagne (La résidence du bois de la Sillandais) qui accueille des adultes polyhandicapés. Au cours de cette visite, nous nous sommes immergés dans cet espace d’éveil sensoriel que nous avons pu découvrir ou redécouvrir. 

En effet, nous avons appris les différentes possibilités d’accompagnement et de soins au travers cet outil tel que la stimulation sensorielle (l’odorat, l’ouïe, le toucher, la vue). En outre, c’est un lieu pouvant être utilisé comme un sas de décompression. 

La détente et le bien-être sont créés à travers une ambiance musicale grâce à des musiques de détente (bruit des vagues, musique zen), ainsi que des dispositifs de projection visuelle (Disques à fluides, colonne à bulles, objets interactifs lumineux). Pour stimuler l’odorat peuvent être utilisés des diffuseurs avec une large gamme d’huiles essentielles. Nous avons également pu découvrir par le toucher diverses sensations grâce à des accessoires comme des brosses, des gants exfoliants, des balles à picots, et encore pleins d’autres matériaux.  

Pour avoir une bonne pratique professionnelle, il est important de se former à cet outil qu’est la salle Snoezelen. Il faut être attentif et observateur lors des accompagnements pour ne pas surstimuler et créer de l’angoisse ce qui est l’effet inverse voulu. 

‹ Retour à la liste